Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Genre et temporalités de la question sociale

  • Marc Bessin, directeur de recherche au CNRS (TH) ( IRIS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Vendredi de 13 h à 15 h (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2018 au 15 février 2019. Pas de séance les 23 novembre et 14 décembre 2018

Ce séminaire poursuit ses investigations sur les temporalités sexuées du care ; il entend ainsi étudier les enjeux politiques des interventions pour autrui (médico-sociales et plus largement tous types d’accompagnement de la personne) et contribuer à une sociologie des présences sociales. Celle-ci consiste en une description et une analyse des prises en charge et des pratiques d’accompagnement et de soins, ces activités professionnelles ou profanes étant observées comme des processus (attention et écoute, élaboration et coordination, émotions et actions concrètes, réception…) et envisagées dans leurs dimensions à la fois morales et pratiques, dans leur tension entre protection et contrainte, à partir de leurs enjeux de temporalisation et de sexuation. Envisager en ces termes les relations qui s’établissent entre une ou plusieurs personnes dans le besoin et des professionnel-le-s ou profanes qui tentent d’y répondre, permet de ne pas se limiter à une situation dyadique et de ne pas la restreindre au moment présent. Ces présences s’inscrivent dans des dispositifs de la société qu’il faut considérer pour situer les enjeux politiques de la question sociale, afin de ne pas céder à leur délimitation à la sphère privée et individuelle.

Nous nous centrerons plus particulièrement cette année aux présences sociales en milieu académique, car le contexte professionnel de l'Enseignement supérieur et la recherche est aussi un espace de circulation du care. Nous en verrons différents aspects, le travail social à l'Université, l'accueil des étudiant-e-s à besoins spécifiques, l'accompagnement des étudiants, la direction de thèse, etc., pour ce qui concerne la transmission et la formation. Dans le cadre des laboratoires de recherche, nous explorerons aussi les pratiques d'entraide, de travail collectif, pour voir comment les présences peuvent contribuer à résister à une production des connaissances uniquement conçue dans une logique de concurrence qui induit des tensions fortes et beaucoup de souffrances.

Le séminaire introduit à la sociologie des présences sociales, et fonctionnera ensuite sur la présentation de recherches et la lecture de textes. Certaines séances basées sur des interventions d’invité-e-s seront préparées préalablement par des discussions sur leurs publications.

Ce séminaire est accessible sur la plateforme d'enseignement de l'Environnement numérique de travail de l'EHESS :

Vendredi 9 novembre 2017 : Introduction au séminaire. Présentation générale

Vendredi 16 novembre 2018 : Le genre, une question de temporalités ?

Vendredi 30 novembre 2018 : La sociologie des présences sociales. Une approche féministe, temporaliste et pragmatique du care

Vendredi 7 décembre 2018 : Les enjeux politiques des présences sociales. Care, solidarité, contrôle, protection : le genre des interventions de l’Etat et de l’accompagnement des proches

Vendredi 21 décembre 2018 : Les présences du chercheur : présences au monde, présences sur le terrain, présences dans l’ESR

Vendredi 11 janvier 2019 : Les présences académiques : transmission, autorité, savoirs situés. Préparation des séances suivantes. Présentation de matériaux recueillis sur les présences académiques

Vendredi 18 janvier 2019 : Germàn Fernandez Vavrik (sociologue, maître de conférences à l’Université de Lyon 2, ISPEF & ECP), « Ce qui compte et ce qui vaut. Care et marchandisation à l’Université en Angleterre »

Vendredi 25 janvier 2019 : Cha Prieur (docteur.e en géographie, thérapeute en libéral, accompagnement académique et psychologique), « La violence des institutions universitaires. Rapports de domination et conséquences sur la santé mentale »

Vendredi 1er février 2019 : Zoé Rollin (sociologue, maîtresse de conférences à l’Université Paris Descartes, CERLIS), « Les étudiants gravement malades à l'Université : besoins ressentis et tensions de l'accompagnement »

Vendredi 8 février 2019 : Retour sur les séances précédentes. Présentation des travaux des participants sur les présences académiques

Vendredi 15 février 2019 : Conclusions  du séminaire

 

Aires culturelles : Europe, France,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Sociologie

Intitulés généraux :

Renseignements :

Marc Bessin, CNRS-EHESS, 54 bd Raspail 75006 Paris, tél. : 01 49 54 26 75 ou par courriel. En confirmant par courriel votre participation, vous recevrez les informations et le code d’accès au moodle de ce séminaire pour se procurer les textes et documents.

Direction de travaux d'étudiants :

prendre rendez-vous par courriel.

Réception :

par courriel.

Adresse(s) électronique(s) de contact : bessin(at)ehess.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 20 novembre 2018.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]