Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Formes de droit. Histoires et historicités de l’invention juridique

  • Emanuele Conte, directeur d'études de l'EHESS, professeur à l'Université Rome-III ( IMM-CENJ )
  • Pierre Thévenin, postdoctorant à Sciences Po ( Hors EHESS )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

De 10 h à 13 h (54 bd Raspail 75006 Paris), cf. calendrier des séances et salles ci-dessous

  • Mercredi 14 novembre 2018 : salle A07_51
  • Lundi 17 décembre 2018 : salle A07_51
  • Mercredi 20 janvier 2019 : salle A07_51
  • Mercredi 13 février 2019 : salle A07_51
  • Vendredi 22 mars 2019 : salle A07_51
  • Mercredi 10 avril 2019 : salle A07_51
  • Lundi 6 mai 2019 : salle AS1_08
  • Mardi 7 mai 2019 : salle AS1_08
  • Mardi 28 mai 2019 : salle AS1_24
  • Mercredi 29 mai 2019 : salle A07_51

Quelle place revient au discours juridique dans la réflexion que les sociétés entretiennent sur elle-même ? Si seule une approche culturelle du droit promet de répondre à cette question – dégageant momentanément les juristes de l’obligation que la société leur fait de doubler l’activité des magistrats – il ne suffit pas, pour la trancher, de mesurer la « force » du droit. Il faut encore s’entendre sur l’usage, l’effet et le comportement des « formes » qui sont le premier résultat du pouvoir d’invention des juristes.

Pour contribuer à cette analyse, le séminaire se propose de cerner la manifestation historique de cette invention, qui se présente objectivement comme une "intervention" sur la langue du droit. En croisant plusieurs niveaux d’analyse chronologiques, il s’agira d’abord d'interroger la pertinence, s'agissant du droit occidental, du grand partage appelé à séparer les Anciens (romains ou médiévaux) des Modernes (révolutionnaires ou réactionnaires). En considérant le rapport du droit à la philosophie, à la littérature ou à l’architecture, il s’agira ensuite de multiplier les points d’observation sur le phénomène, réel ou supposé, de l'isolement d’un « monde du droit ».

Directeur d’études invité en 2019, Jesus Rodriguez Velasco (Columbia University, NYC) abordera deux sujets, chacun sur deux séances :

1. Écritures marginales : espaces et hiérarchies des écritures juridiques médiévales

  1. La production de l’espace intellectuel dans les marges. Aspects cognitifs et matériels de l’écriture marginale.
  2. De la colonisation des marges à l’invasion du centre. Formes de l’expansion et de la singularisation des écritures marginales.

2. Historicité des fictions. Le droit, la littérature et la création de la vérité

  1. L’affinité entre le droit et la science de l’âme. Mémoire et imagination dans l’écriture du droit.
  2. Voix morte: la juridification du monde, techniques d’écriture du droit vernaculaire, et usages de la littérature

Aires culturelles : Europe,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Droit et société

Intitulés généraux :

  • Emanuele Conte- Historicité du droit, du Moyen Âge à l’époque contemporaine
  • Renseignements :

    contact par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous par courriel.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : emanuele.conte(at)uniroma3.it

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 19 octobre 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]