Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Caméras politiques

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Cf. détail du calendrier ci-dessous

  • Mercredi 27 février de 17 h à 22 h : La Fémis, Salle Jacques Demy 6 Rue Francoeur, 75018 Paris
  • Jeudi 28 février de 9 h à 18 h : INHA, Salle Vasari, 2 rue Vivienne 75002 Paris
  • Lundi 8 avril 2019 de 10 h à 18 h : La Fémis, 6 Rue Francoeur, 75018 Paris (salle à confirmer)
  • Mardi 9 avril 2019 de 9 h à 18 h : amphithéâtre François-Furet, 105 bd Raspail 75006 Paris
  • Jeudi 2 ou vendredi 3 mai (lieu et horaires à confirmer)

En 2018-2019, le séminaire « Caméras politiques » accueillera le projet « Pour une étude globale des pratiques filmiques dans les luttes autochtones » ("For a Global Study of Filmic Practices within Autochthonous Struggles", piloté par Nicole Brenez et financé par l’IRIS Études Globales de PSL).

Le séminaire se déroulera en quatre journées d’études. Il portera sur les pratiques filmiques dans l'histoire des luttes autochtones face aux conséquences engendrées par des processus écologiques, économiques et géopolitiques de grande échelle. Quel cinéma peut rendre compte de situations d'injustice environnementale, d'expropriation, de mercantilisation et de pollution des terres et de contamination des des êtres vivants, y compris les humains ? Dans une perspective transdisciplinaire, entre recherche en art et en sciences sociales, moyennant une coopération entre cinéastes, militants et anthropologues, il s'agit de considérer comment ces pratiques filmiques documentent, participent et contribuent à faire l'histoire de ces luttes autochtones.

Chaque journée d'étude se centrera sur un corpus singulier d'œuvres filmiques produites dans des luttes autochtones, en particulier dans l'aire Asie-Pacifique et celle de l'Amérique du Nord. Notre objectif sera d'établir une généalogie de ces pratiques et formes filmiques, et d'esquisser une cartographie des œuvres contemporaines.

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (8x3 h = 24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

  • Daniel Cefaï- Sociologie des mobilisations collectives et des problèmes publics
  • Éric Wittersheim- Anthropologie de l’État en Océanie. Ville, migrations, territoires et globalisation
  • Renseignements :

    Première séance le vendredi 18 janvier 2019 de 9 h à 18 h, La Fémis, Salle Jean Renoir, 6 rue Francœur 75018 Paris. Les trois autres journées se dérouleront en février, mars et mai 2019 à l’EHESS, le calendrier sera précisé ultérieurement (juin 2018).

    Direction de travaux d'étudiants :

    s'adresser aux enseignants en fin de séminaire.

    Réception :

    envoyer les demandes d'information par courriel.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : nicole.brenez(at)gmail.com, larcherj(at)hotmail.fr, perrine123456(at)yahoo.fr, cefai(at)ehess.fr, eric.wittersheim(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 11 octobre 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]