Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Business social et économie solidaire : pour une socioécononomie globale

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Jeudi de 9 h à 13 h (CNAM et FMSH), les 13 décembre 2018, 10 janvier, 8 février, 15 mars, 11 avril et 9 mai 2019 (salles précisées ultérieurement)

Les processus de globalisation et de financiarisation remodèlent les modes d’actions et d’intervention dans les champs du « développement » et plus largement des politiques sociales, avec notamment un brouillage croissant avec les logiques et acteurs du monde capitaliste. L’intérêt grandissant de la part d’organisations de développement et d'entreprises pour le business social, le bas de la pyramide ou encore l’impact financing en est une illustration. On assiste également à des formes citoyennes inédites de production, de consommation et de financement. Qualifiées (ou auto-qualifiées) d’économie solidaire, alternative ou communautaire, elles revendiquent des conceptions novatrices de la richesse, de la démocratie et du rapport au politique. En s’inspirant de différents courants (socioéconomie, anthropologie économique, féminisme), ce séminaire propose une grille de lecture à la fois critique et possibiliste de ces différentes pratiques : critique dans la mesure où elle étudie la manière dont ces pratiques renouvellent ou infléchissent les processus de domination et d’exploitation ; possibiliste lorsqu’elle met en lumière la façon dont ces pratiques peuvent, parfois, bousculer et transformer les notions de richesse, de production, de reproduction sociale et d'engagement politique.

À travers des allers-retours permanents entre réflexion théorique et études de cas, prises dans différentes régions du monde, ce séminaire tente de formaliser – au fil des réflexions et avec les contributions d'invité-e-s extérieurs à partir de leurs propres travaux –, d’autres façons de penser ces thématiques, d’opérer un décentrement par rapport à nos propres façons de les appréhender. Il proposera également une réflexion épistémologique et méthodologique sur la posture du chercheur en socioéconomie, sur ses outils de collecte et d’analyse de données.

Aires culturelles : Afrique, Amérique du Sud, Asie, Europe,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

Renseignements :

par courriel.

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous, par courriel.

Réception :

sur rendez-vous, par courriel.

Adresse(s) électronique(s) de contact : isabelle.guerin(at)ird.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 13 juillet 2018.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]