Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Philosophie et sciences sociales

  • Pierre-Henri Castel, directeur de recherche au CNRS (TH) ( IMM-LIER )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e vendredis du mois de 14 h 30 à 16 h 30 (salle A06_51, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2018 au 24 mai 2019

Le principe général du séminaire et sa visée pédagogique est de rapprocher la pratique effective des sciences sociales (en lisant des publications récentes, si possible en invitant leurs auteurs) des enjeux d’ordre argumentatif et conceptuel, philosophiquement pertinents, qu’elles soulèvent. Réciproquement, ce séminaire vise à formuler ou reformuler certaines questions débattues en philosophie morale, en philosophie de l’esprit et du langage et en épistémologie des sciences sociales, en les confrontant aux enjeux de ce que seraient des enquêtes empiriques qui les prendraient pour objet (voire de les susciter).
L’hypothèse intellectuelle générale est que philosophie et sciences sociales, sans préséance de l’une sur l’autre, peuvent, correctement articulées, déployer des dimensions inaperçues de la vie de la raison dans les circonstances historiques qui sont les nôtres. Elles s’appellent mutuellement pour traiter ces dernières de manière réflexive.
L’évaluation des étudiants se fera au moyen de fiches de lecture, à la fois descriptives et critiques, postées après validation sur un blog dédié.

Les premières séances de ce séminaire seront consacrées à clarifier les enjeux des relations entre philosophie et sciences sociales dans le cadre général des études interdisciplinaires sur la réflexivité caractéristiques du Lier, en particulier en relation avec la philosophie politique et avec la sociologie historique de la connaissance. Mon objectif est d'essayer de présenter certaines questions philosophiques actuelles sous un jour qui les rendent pertinentes pour la théorisation mais aussi la pratique concrète des sciences sociales et, réciproquement, de faire émerger certains enjeux conceptuels d'une grande portée philosophique de travaux récents de sciences sociales. Je suivrai donc ensuite deux fils, en alternance. Je commencerai l'examen suivi des principales thèses de l'inférentialisme de Robert Brandom, dans le cadre de ce qu'il a appelé le "pragmatisme analytique". Il s'agit en effet, en philosophie de l'esprit, du langage et de la logique, d'une des tentatives contemporaines les plus puissantes et les plus systématiques de construire une alternative holiste au paradigme actuellement archidominant des théories de la représentation, de la vérité et de la référence d'orientation cognitiviste. La lecture que Brandom fait de Hegel permettra de préciser le lien original qu'il élabore entre inférence, intentionnalité, action, socialité et histoire, et sa force critique aussi bien eu égard aux sciences cognitives que, par exemple, par rapport à la théorie de la décision et du choix rationnel. Dans le sens inverse, des sciences sociales vers la philosophie, j'exposerai un travail actuellement en cours sur la psychanalyse des enfants entendue comme un "rituel thérapeutique" dans les sociétés individualistes. Adoptant un point de vue paradoxalement anti-psychologique, je donnerai une description essentiellement pragmatiste des crises de la solcialisation primaire des enfants, des pratiques destinées à y remédier, et de la façon dont la psychanalyse se les représente, notamment Winnicott. Je m'appuierai pour cela sur certains travaux récents d'anthropologie de l'image et de la mémoire (Carlo Severi). Le but est d'illustrer comment l'articulation d'une philosophie et d'une sociologie d'inspiration pragmatiste peut éclairer de façon entièrement inédite des questions controversées comme celles de la scientificité de la psychanalyse, de son lien à l'anthropologie, et du coût épistémologique et conceptuel de leur rapprochement.

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

Renseignements :

Pierre-Henri Castel par courriel.

 

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous uniquement.

Réception :

sur rendez-vous.

Niveau requis :

le séminaire est ouvert aux doctorants et aux étudiants en master (EHESS, ENS Ulm et autres institutions) et aux auditeurs libres.

Adresse(s) électronique(s) de contact : pierrehenri.castel(at)free.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 1 octobre 2018.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]