Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Ethnographie globale de la mondialisation (cycle final)

  • Laurent Berger, maître de conférences de l'EHESS ( LAS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Lundi de 11 h à 13 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 5 novembre 2018 au 4 février 2019

L’anthropologie globale repose sur la description ethnographique d’un éventail d’activités singulières : celles inhérentes aux transferts de populations (humaines, animales, végétales, microbiennes), de richesses, de droits, de technologies, d’idées ou de formes de violence d’une formation politique à l’autre, entre localités, provinces, régions et/ou continents. L’enjeu problématique est de déterminer par qui, pourquoi, où, et comment s’opèrent ainsi la mise en mouvement de flux, la mise en réseau de lieux, et l’interconnexion de sphères d’activités distinctes, de part et d’autre de frontières souveraines. Il est par ailleurs de saisir le changement social et culturel à l’œuvre dans l’ensemble des sphères d’activité mises ainsi en relation, et dont les conditions d’exercice se trouvent modifiées par cette mise en circulation. Il est enfin de rendre intelligible cette corrélation typique des phénomènes de globalisation, en caractérisant la nature des transferts opérés, la nature des formations politiques ainsi reliées, et celle des changements manifestés. Cette caractérisation donne lieu à diverses théorisations, quant à l’échelle de ces phénomènes (planétaire ou globale), leur portée (sectorielle ou générique), et leur temporalité (contemporaine ou ancienne). Car cette détermination dépend du nombre, de la teneur et de la modalité des transferts et des changements pris en compte, de la façon de conceptualiser leur corrélation, mais aussi et surtout, du rôle et de la place qu’occupent ces ensembles d’activités et ces événements dans la reproduction sociale des formations politiques concernées.

Le traitement de telles problématiques implique l’aménagement des méthodes ethnographiques adaptées à de tels objets d’étude, de par l’extension nécessaire des données empiriques produites dans la durée et dans l’espace, afin de déployer l’observation participante au croisement des temporalités et au cœur des jeux d’échelles. Pour cela, l’anthropologie comparée des globalisations s’adosse à l’ethnographie globale, c’est-à-dire aux dispositifs d’enquête tels que l’étude de cas élargie, les terrains multi-cas ou multi-site, qui peuvent prendre la forme d’enquêtes collectives et longitudinales, et sur lesquels sont susceptibles d’être greffées des techniques d’investigation propres à l’histoire (l’utilisation d’archives et de documentation), l’archéologie (la réalisation de fouilles), la sociologie (la passation d’entretiens semi-directifs et de questionnaires) et la géographie (l’emploi des images satellites/aériennes, du S.I.G et de la cartographie).

Cette année sera consacrée à ces greffes des dispositifs d’enquête propres à l'ethnographie globale, et aux types d’analyse anthropologique qu’elles permettent des phénomènes de globalisation, en Afrique subsaharienne, dans le Pacifique (Mélanésie, Polynésie, Micronésie), en Asie du sud-est et dans l’Amérique amérindienne.

Aires culturelles : Afrique, Amériques, Asie, Océanie,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Laurent Berger- Anthropologie de la mondialisation capitaliste
  • Renseignements :

    LAS, 3 rue d'Ulm 75005 Paris, tél. : 01 44 27 17 35.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    Licence.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : berger(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 23 juillet 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]