Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

La Philosophie de l’argent

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Jeudi de 15 h à 19 h (salle M. & D. Lombard, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 24 janvier 2019 au 28 février 2019

La Philosophie de l’argent, chef-d’œuvre de Georg Simmel, est l’un des classiques de la pensée sociale moderne. Publiée en 1900, à la frontière symbolique entre les deux derniers siècles, cette œuvre magistrale recueille l’héritage de la grande philosophie allemande du XIXe siècle (la Phénoménologie de l’esprit de Hegel, le Capital de Marx, la Généalogie de la morale de Nietzsche) tout en développant les thèmes qui seront propres à la philosophie et à la théorie sociale du XXe siècle, de Heidegger à Benjamin, de Lukács à Blumenberg et Bourdieu.

Le projet de Simmel, annoncé par le titre, est l’élaboration d’une théorie de l’argent et de la valeur ; mais il en dissimule un plus ambitieux encore, dont l’envergure est comparable à ceux de Marx et de Weber : esquisser une philosophie du capitalisme, de sa forme et de sa genèse, et comprendre comment la forme économique transforme radicalement la Geistesleben, la vie de l’esprit moderne, en direction d’une abstraction croissante et d’un rapport nouveau entre fin et moyens qui voit le triomphe de la raison instrumentale. Il en résulte un « style de vie » inédit, caractérisé par de nouvelles formes d’expérience et de relation à autrui : accélération temporelle et proximité spatiale, intensification de la vie nerveuse, de l’intellectualisme et de la réserve, expérience du choc, essor d’une nouvelle forme d’individualisme « qualitatif ».

La spécificité de l’approche de Simmel peut se résumer dans sa notion célèbre de Wechselwirkung, l’action réciproque : entre la dimension économique matérielle et la dimension spirituelle de la vie (culture, morale, religion, expressions artistiques et esthétiques) se noue un rapport d’interaction constant. Au carrefour du matérialisme historique issu de Marx et de l’approche wébérienne, cette idée fondamentale de la méthode simmélienne écarte toute possibilité d’imputation causale univoque et toute conception d’un rapport figé entre infrastructure et superstructure.  

Notre approche de l’ouvrage se fondera de prime abord sur une lecture attentive et un commentaire analytique du texte. Le séminaire accordera une place particulière à deux perspectives d’interprétation :

  • la reconstruction historique du « biotope » intellectuel dans lequel la Philosophie de l’argent a vu le jour, inaugurant un dialogue serré entre Simmel, Sombart et Weber sur la question des origines et de la définition du capitalisme, sur les coordonnées temporelles, historiques et culturelles de ce phénomène et sur les conditions épistémologiques de possibilité d’une sociologie de l’économie ;
  • la mise à l’épreuve des intuitions et analyses simméliennes et de leur contribution incontournable à la compréhension critique du monde contemporain : nature de plus en plus « spéculative » des relations économiques, en premier lieu, importance croissante des conflits concernant les « styles de vie » par rapport aux plus traditionnels conflits de « classes », ou encore montée en puissance des phénomènes esthético-sociaux dans lesquels valeurs économiques et valeurs esthétiques nouent une alliance originale (marketing, publicité, économie de l’attention et autres formes de ce qu’on appelle aujourd’hui le capitalisme esthétique).

Le séminaire est ouvert à tous les participants intéressés. Il s’adresse à tous les étudiants et chercheurs en philosophie et en sciences sociales désireux d’approfondir une approche résolument interdisciplinaire.

Hebdomadaire, il sera organisé sur un mode intensif en séances doubles de 4 heures, comportant deux interventions ponctuées par une pause. Il accueillera des spécialistes reconnus de la pensée de Simmel, notamment Denis Thouard.

24 janvier : Gregor Fitzi (Université de Potsdam) donnera une conférence sur Simmel : The Challenge of Modernity

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Philosophie et épistémologie

Intitulés généraux :

  • Barbara Carnevali- Esthétique sociale. Théorie et histoire du prestige
  • Renseignements :

    par courriel : barbara.carnevali(at)ehess.fr

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : barbara.carnevali(at)gmail.com, isabellekalinowskimoncassin(at)gmail.com

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 28 septembre 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]