Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Art et appropriation : extension du domaine des « appropriations culturelles »

  • Brigitte Derlon, directrice d'études de l'EHESS ( LAS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Jeudi de 11 h à 13 h (salle 2, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 8 novembre 2018 au 23 mai 2019

Au cours des dernières années, les médias et les réseaux sociaux se sont fait l’écho d’un nombre toujours croissant d’accusations d’« appropriation culturelle » dans le domaine artistique dont beaucoup s’écartent du schéma auquel elles obéissaient jusque-là. Ces accusations reposent toujours sur l’idée qu’il faut protéger les styles artistiques, l’artisanat, les traditions orales, ou encore les codes vestimentaires de certaines populations en les considérant comme leurs « biens culturels » et en interdisant à des personnes extérieures de s’en inspirer. Mais ces accusations ne sont plus portées exclusivement par des membres de peuples autochtones ou des personnes s’identifiant comme des descendants de populations anciennement colonisées à l’encontre d’artistes tenus pour des représentants de l’Occident colonial ou néocolonial. Désormais, le fait d’être Cherokee ou Afro-américain ne préserve pas de ces accusations qui viennent parfois de l’intérieur même des communautés, les populations en diaspora peuvent être aussi bien la cible que le fer de lance de ces accusations, et il arrive que des pays au passé impérialiste soient assimilés à des communautés spoliées. On s’intéressera de manière approfondie à certains de ces cas qui, s’ils participent de la fragmentation actuelle des revendications identitaires, sont surtout révélateurs de l’efficacité de la notion d’« appropriation culturelle » pour rendre compte des sentiments de discrimination et de spoliation hors du seul cadre qui lui a donné naissance.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Brigitte Derlon- Anthropologie de l’art : réception et appropriation des œuvres
  • Renseignements :

    par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous au Laboratoire d'anthropologie sociale, 3 rue d'Ulm, 75005 Paris

    Réception :

    sur rendez-vous par courriel.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : derlon(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 23 juillet 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]